Retour à la page d'accueil

Habitat participatif: 3 idées d’espaces à mettre en commun

Partager l'article :

Dans un habitat participatif, on mutualise les espaces, dans un triple but social, écologique et économique. Voici quelques-une de nos idées d’espaces à mettre en commun.

Optimiser l'espace de son habitat
Partager l'article :

Les espaces pour recevoir

On pense bien sûr aux espaces privatifs pour les invités comme les chambres et salles de bain dont le nombre peut être réduit si chaque équipement est partagé par plusieurs familles, mais mutualiser ces espaces permet également de mieux les équiper : imaginez une salle à manger permettant cuisiner en grandes quantités ou une salle de jeux regorgeant d’occupations pour tous les âges !

Les espaces extérieurs

À deux il est parfois difficile d’entretenir un potager tout au long de l’année ! Lorsque 8 familles s’y mettent la tâche devient tout de suite moins ardue. Une superbe occasion d’allier économies et écologie en utilisant des produits respectueux de l’environnement ! Et sinon jardins – ou terrasses dans les milieux plus urbains – viendront illuminer nos jours d’été.

Les espaces de travail

Et pourquoi pas un cowork interne au logement si plusieurs en ont l’utilité ? De grandes tables, quelques cabines pour les discussions confidentielles. On peut imaginer un espace de travail pour tous les âges : salle d’étude, bibliothèque… et pourquoi pas des cours du soir par et pour les habitants ?

Les espaces de stockage

Qu’est ce qu’on entasse comme matériel, n’est-ce pas ? Utilisation occasionnelle, choses dont on n’a plus l’utilité mais que l’on aimerait donner à nos enfants ou nos proches lorsqu’ils en auront l’utilité, matières premières pour le bricolage… toutes ces choses prennent bien moins de place lorsqu’on les regroupe ! Dans cette catégorie, on peut très bien imaginer mettre en commun les vêtements d’enfants : en plus d’un gain de place, cela permet d’étendre significativement les gardes-robes.

En définitive, il est possible de partager une infinité de pièces et de choses. Tout dépend de ce que chacun est prêt à faire. Si l’habitat participatif vous intéresse, nous vous conseillons de prendre le temps de réfléchir à cela. Ainsi, vous aurez moins de mal à trouver des foyers compatibles avec vos envies et besoins lorsque vous vous mettrez à la chasse !