Retour à la page d'accueil

Quels prêts à taux réduits peuvent vous aider à accéder à la propriété ?

Primo-accédants, découvrez les prêts à taux réduit
Partager l'article :

Futurs propriétaires réjouissez-vous : vous avez peut-être la possibilité de bénéficier de prêts à taux réduits ! De quoi s’agit-il ?

Afin de vous aider à accéder à la propriété, l’État vous propose, sous certaines conditions, des prêts immobiliers avantageux. Ces crédits peuvent être de natures différentes et financer soit votre emprunt principal, soit un prêt complémentaire. Certains sont soumis à des conditions de ressources, mais cela n’est pas toujours le cas. Quelle que soit votre situation, vous trouverez très certainement un prêt susceptible de répondre à vos besoins ! Tour d’horizon de ces facilités d’accès au crédit qui peuvent faire toute la différence !

Les prêts à taux réduits assujettis à une condition de ressources

Si vos revenus sont modestes, de nombreux prêts sont proposés par l’État pour vous permettre d’accéder à la propriété. Toute la question est de savoir si ces derniers serviront à financer votre bien immobilier dans sa totalité ou s’il s’agit de prêts complémentaires.

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) finance l’achat de votre résidence principale

La demande d’un Prêt d’Accession Sociale (PAS) s’effectue auprès d’une banque ayant passé une convention avec l’État.

Ce crédit se verra encadré par des taux d’intérêt plafonnés et avantageux. Autre point positif, il pourra être complété, si nécessaire, par un autre emprunt aidé. En revanche, vous ne pourrez pas le compléter par un prêt immobilier classique. Il financera l’achat ou la construction de votre résidence principale. Vous pouvez également l’utiliser pour financer des travaux.

H3 – Le Prêt à Taux Zéro (PTZ), pour financer une partie de votre acquisition immobilière

Si vous êtes primo-accédant, c’est-à-dire que vous n’êtes pas propriétaire de votre résidence principale depuis au moins deux ans, vous pouvez financer une partie de votre acquisition immobilière grâce à un Prêt à Taux Zéro (de 20 % à 40 % de la somme totale). Vous êtes libre de compléter cette somme par un prêt immobilier classique, un apport personnel ou encore un autre prêt aidé.

Le grand avantage du PTZ est qu’il vous dispense de payer les intérêts. En effet, l’État les prend en charge directement auprès de votre banque. De plus, vous pouvez demander un remboursement en différé.

Si vous souhaitez bénéficier de ce prêt très avantageux, vous devez toutefois répondre à un certain nombre de critères (travaux, zones géographiques prioritaires, conditions de ressources). N’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous conseiller au mieux !

Bon plan :  Les prêts locaux

De nombreuses collectivités territoriales proposent des prêts aidés aux primo-accédants. C’est le cas notamment de Paris, Marseille, Rennes, Toulouse, Bordeaux, Quimper ou encore de l’Hérault. Pensez à vous renseigner auprès de votre commune !

Allégez votre crédit immobilier avec le PTZ

Les prêts à taux réduits non assujettis à des conditions de ressources

Si vos revenus ne vous permettent pas de souscrire l’un des prêts mentionnés ci-dessus, d’autres types d’emprunts aidés peuvent toutefois alléger votre financement immobilier !

Les prêts à taux réduits conventionnés pour vos investissements immobiliers

Ce prêt aidé peut être accordé par toutes banques sous convention avec l’État. Son grand avantage est que les taux d’intérêts y sont plafonnés. L’établissement bancaire est donc tenu de respecter une certaine limite. Toutefois, les autres aspects du prêt (durée, mensualités de remboursement, garanties, montant exact des taux) sont à négocier avec votre banque. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence et à en solliciter plusieurs pour obtenir une meilleure offre !

Ce prêt peut financer l’achat ou la rénovation de votre résidence principale, dans le neuf comme dans l’ancien, mais également l’achat d’un terrain ou encore un investissement locatif. Vous pouvez tout à fait le compléter par une autre source de financement, classique ou aidée.

Le prêt action logement, votre entreprise vous aide à acquérir votre bien immobilier

Si vous travaillez dans une entreprise de plus de 10 salariés, celle-ci a l’obligation de contribuer financièrement auprès d’Action Logement, pour vous aider à vous loger. Un prêt de 40 000 € maximum, à taux fixe de 0,5 % sur une durée maximale de 25 ans pourra ainsi vous être accordé.

Grâce à cette somme, vous pourrez effectuer de nombreuses opérations immobilières (achat, construction, agrandissement, etc.). N’hésitez pas à vous rapprocher de votre employeur ou de votre DRH pour connaître les conditions spécifiques en vigueur dans votre entreprise.

Avant de vous lancer à la conquête de votre premier bien immobilier, prenez le temps d’étudier les différents prêts à taux réduits auxquels vous pouvez accéder selon votre situation personnelle. Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour y voir plus clair, notre équipe est à votre écoute !